Vigi-Infos: Infos Géo-Politiques

29 août 2014

Le trio Hollande-Valls-Macron est proche du patron du Bilderberg Français Henri de Castries.

 

Les trois hommes chargés d’orienter la politique économique de la France entretiennent des relations discrètes avec le dirigeant du " Bilderberg Group".

 

Le trio Hollande-Valls-Macron est proche du nouveau patron du Bilderberg

Ce fut l’image du jour : le Premier ministre Manuel Valls ovationné, hier après-midi, par les patrons du MEDEF.

Un élément singulier peut être souligné à propos du discours conciliant de Manuel Valls devant le patronat : comme l’a également remarqué Libération, le Premier ministre cite, à deux reprises, un individu particulier :

Seul un chef d’entreprise, celui de l’assureur Axa, a eu droit à deux petites piques du Premier ministre. Cité deux fois, Henri de Castries, que Manuel Valls « connaît bien » s’est fait gentiment tacler pour avoir dit dans Le Monde que « le pacte ne se traduit par aucun allègement » dans son entreprise. « Peut-être que les allégements de charges ne concernent pas les salaires chez Axa », a glissé Manuel Valls sous les rires, manière de suggérer qu’ils étaient trop élevés pour en bénéficier. Rebelote un peu plus tard, lorsqu’il a suggéré à Henri de Castries de prendre en compte le coût des écoles ou du logement lorsqu’il déclare que Londres est « souvent plus attractive que Paris » quand il s’agit pour Axa de développer de nouvelles activités.

Selon le mensuel économique Entreprendre daté d’octobre 2012, l’homme que « connaît bien » Manuel Valls lui a été présenté par son ami de longue date : Stéphane Fouks, vice-président d’Havas, co-directeur du Crif et ancien membre du « comité sioniste » du Mouvement des jeunes socialistes.

castries

Henri de La Croix de Castries, comte de Castries

Les « petites piques » et le « gentil tacle », selon les termes employés par Libération, que le Premier ministre a adressés à Henri de Castries peuvent être appréciés dans leur délicatesse à travers le visionnage, ci-dessous, des passages en question (à 16’15 et 25’44) :

Les deux hommes s’entendent à merveille : le 24 juin, Henri de Castries avait remis un cadeau spécial (le fac-similé de l’assurance-vie de Jean Jaurès) à Manuel Valls lors de sa visite au siège du groupe AXA. Le Premier ministre y avait tenu cette déclaration forte : « Nous avons besoin de la Finance ».

Un aspect biographique est généralement omis par la presse hexagonale, ces jours-ci, quand il s’agit d’introduire une interview avec Henri de Castries : l’homme n’est pas seulement le PDG d’Axa, neuvième gestionnaire d’actifs mondial ; depuis le 31 mai 2012, ce fervent chrétien (descendant de Saint Roch et du marquis de Sade) et ex-Young Leader (1994) de la French-American Foundation, est également le président des Rencontres de Bilderberg.

De quoi s’agit-il ? Pour saisir la teneur du tabou qui entoure le sujet, Panamza vous propose de (re)découvrir cette brève séquence télévisée : en 2013, Natacha Polony avait interrogé Christine Ockrent (ex-salariée de la chaîne américaine CBS, membre du Siècle et autrice d’une biographie sur Hillary Clinton) à ce sujet. Hautaine et sarcastique, la journaliste – qui participa aux réunions de ce cénacle secret – sembla manifestement embarrassée.

En 2011, la chaîne canadienne Historia réalisa l’un des rares documentaires pédagogiques et sérieux à propos de cette organisation créée en 1954.

Lire la suite sur Source:  Panamza


Ukraine: la Russie doit cesser de mentir (USA)

En parlant de mensonge d'état , je rappelle que John Kerry (tout comme la famille Bush) est membre de la société élitiste de Yale "Skull and Bones " qui a comme signification "la Fraternité de la mort"!!

Mis à jour le 28/08/2014 à 21:02

"La Russie doit cesser de mentir et d'alimenter le conflit" dans l'Est de l'Ukraine, a déclaré aujourd'hui l'ambassadrice américaine à l'ONU Samantha Power devant le Conseil de sécurité réuni en urgence.


Samantha Power a dressé devant le Conseil une longue liste des indices montrant une implication directe des forces russes aux côtés des séparatistes prorusses, affirmant que "face à cette menace, ne pas agir coûterait trop cher".

Posté par vigiinfo à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 août 2014

Emmanuel Macron "présidentiable" pour Jacques Attali

 Un constat s 'impose la France (Elysée et Matignon) est actuellement piloté par.. Jacques Attalli et les objectifs géopolitiques du Bilderberg Group....Ce constat est inconcevable et pourtant il s 'agit de la réalité politique de notre vieux pays avec sa si grande histoire  qu'est la France.

 

Tout comme François Hollande, Emmanuel Macron a comme Mentor politique Jacques Attalli , Jacques ATTALI étant le VRP Français du projet géopolitique mondial de Gouvernement Mondial sous influence décisionnaire unique des USA.

Sly

 

Le nouveau ministre de l’économie, M. Macron, est membre du groupe Bilderberg

 Un constat s 'impose la France est actuellement piloté par.. Jacques Attalli et les objectifs géopolitiques du Bilderberg

Voici la seule raison valable qui explique qu' Emmanuel Macron a 36 ans, sans aucune expèrience ministèrielle, est propulsé Ministre de l' Economie de notre pays!!!!!

Et les Français ne connaissent de rien cette réalité du fait du blackout médiatique !!!

Emmanuel Valls .."je dois la vérité aux Français"  les Français ont donc réllement  le droit à la vérité Mr Valls???????

Sly

 

 

 

 

Le nouveau ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a participé en juin à la réunion du Groupe Bilderberg.

Emmanuel Macron, le nouveau ministre de l’Economie a participé à la réunion du groupe Bilderberg, qui a eu lieu à Copenhague les 31 mai et 1 juin dernier. M. Macron y assistait en tant que conseiller de François Hollande à la présidence de la République. 

Henri de Castries, président de la compagnie Axa, préside le groupe Bilderberg. Christine Lagarde, directrice du Fonds monétaire international, Fleur Pellerin, alors secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur et maintenant ministre de la Culture, François Baroin, UMP, et Natalie Nougayrède, ex-directrice du Monde, journal possédé par MM. Bergé, Niel et Pigasse, étaient quelques-uns des membres de la réunion de Copenhague.

Manuel Valls a lui aussi déja eté adoubé par le Bilderberg .

 

 

Macron à Bercy : "pas une bonne idée" (FO)

Par Mis à jour le 27/08/2014 à 08:13

La nomination d'Emmanuel Macron à la tête du ministère de l'Économie n'est pas une "bonne idée pour l'économie française", a déclaré ce matin le secrétaire général de Force Ouvrirère (FO), Jean-Claude Mailly sur France Inter. "Ce n'est pas une trahison (la nomination d'Emmanuel Macron), mais je suis inquiet étant donné son parcours. La ligne économique menée depuis deux ans, à savoir une politique d'austérité, va être renforcée. A moins qu'Emmanuel Macron change. On verra".


Le patron de FO en a également profité pour s'exprimer sur le successeur d'Emmanuel Macron, Arnaud Montebourg, qui, selon lui, "a été un bon ministre, comme Christian Estrosi d'ailleurs".

Ukraine : les Russes accusés d'intervention

 

Mis à jour le 28/08/2014 à 09:02

 
  L'ambassadeur américain en Ukraine Geoffrey Pyatt a accusé aujourd'hui la Russie d'être "directement impliquée" dans les affrontements entre rebelles prorusses et forces gouvernementales dans l'Est du pays.

"Un nombre croissant de troupes russes interviennent directement dans les combats sur le territoire ukrainien", a écrit Geoffrey Pyatt sur Twitter, ajoutant que Moscou était "désormais directement impliquée dans les affrontements" et avait envoyé "son système de défense anti-aérien le plus récent, qui comprend le Pantsir-S1" dans l'Est.

 

 

Posté par vigiinfo à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :



27 août 2014

Rencontre Poutine-Porochenko sans résultats

 

Mis à jour le 27/08/2014 à 06:53

Les pourparlers entre les présidents russe et ukrainien se sont terminés mercredi à Minsk sans grandes avancées concrètes pour une fin du conflit dans l'est de l'Ukraine, Vladimir Poutine minimisant la capture de soldats russes en territoire ukrainien.


Petro Porochenko et Vladimir Poutine se sont entretenus en tête-à-tête mardi pendant plus de deux heures en marge d'un sommet régional dans la capitale du Bélarus où étaient également présents des dirigeants de l'Union européenne.

La Russie prête à "tout faire"

M. Porochenko a évoqué des discussions "difficiles" et "quelques résultats", mais qui semblent insuffisants pour mettre fin au conflit meurtrier qui dure depuis plus de quatre mois entre rebelles prorusses et forces gouvernementales dans l'est de l'Ukraine.

Le président russe a pour sa part déclaré que la Russie était prête à "tout faire" pour le processus de paix en Ukraine lorsque celui-ci démarrera. M. Poutine a toutefois minimisé les protestations de Kiev après la capture de dix soldats russes en territoire ukrainien, une incursion qui est arrivée selon Moscou "par accident".

Posté par vigiinfo à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 août 2014

La composition du gouvernement Valls II dévoilée

 

Il est évident que le Bilderberg a une influence déterminante dans la politique de notre pays , à redecouvrir les hommes politiques ministrables présents à la dernière réunion du Group...!!! Cette réalité est effective et à prendre en compte.

Sly

Par     Publié                                    le 26/08/2014 à 18:53

INFOGRAPHIE - Emmanuel Macron, ex-banquier d'affaires et ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée, succède à Arnaud Montebourg au ministère de l'Économie. Najat Vallaud-Belkacem est nommée à l'Éducation nationale, Fleur Pellerin à la Culture. Voici les ministères et leurs nouveaux titulaires.

 
infographie gouvernement ministres

 

Posté par vigiinfo à 19:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Voici les hommes politiques Français qui ont participé à la réunion Bilderberg 2014 à Copenhague fin mai!

Leur présence n' a rien du hasard, il s'agit d'un geste symbolique fort quant à leur avenir politique national et international.

Le Groupe Bilderberg est le club de l' élite politique internationale qui a une influence inconsidèrable dans la géopolitique internationale

Sly

 

Lagarde 

Christine Lagarde: Directrice du FMI

Macron Emmanuel: Secretary General of the Presidence

 

Fleur Pelerin  Ministre du Gouvernement Hollande

 

Valls II : qui sera dans le nouveau gouvernement ?

Cette photo de François Hollande est un symbolde fort de la situation actuelle de l' Elysée.

Sly

source :http://www.lepoint.fr/politique/valls-ii-qui-sera-dans-le-nouveau-gouvernement-25-08-2014-1856437_20.php

 

Filippetti, Montebourg et Hamon ne participeront pas au prochain gouvernement. Qui sont les autres sortants ? Y aura-t-il de nouvelles têtes ?      

Manuel Valls "a présenté au président de la République la démission de son gouvernement" lundi matin, après les attaques du ministre de l'Économie Arnaud Montebourg contre la ligne suivie par l'exécutif. Hollande a demandé à son Premier ministre de composer un nouveau gouvernement. Manuel Valls a reçu lundi à Matignon successivement chaque ministre du gouvernement démissionnaire, y compris Arnaud Montebourg, avant la formation de sa nouvelle équipe gouvernementale. Alors, qui sortira ? Qui sera promu ? EELV reviendra-t-il ? Éléments de casting.

Les sortants

Selon nos informations, outre Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, le ministre de l'Éducation nationale, Christiane Taubira, la ministre de la Justice, et Aurélie Filippetti, ministre de la Culture, ne retrouveraient pas leur portefeuille dans le prochain gouvernement. Pour cette dernière, l'intéressée elle-même l'a confirmé dans une lettre à François Hollande et Manuel Valls, où elle affirme qu'elle n'est "pas candidate à un nouveau poste ministériel". Arnaud Montebourg a confirmé lui aussi lors d'une conférence de presse lundi après-midi à Bercy qu'il "croyait nécessaire de reprendre sa liberté". Il a été suivi lundi soir par Benoît Hamon qui, sur France 2, a annoncé qu'il ne participerait "pas au nouveau gouvernement" de Manuel Valls. "J'ai décidé de partir, je m'en suis livré très librement" au président et au Premier ministre, a-t-il affirmé. "Il aurait été incohérent, alors que j'ai exprimé un désaccord, que je reste au gouvernement.", a-t-il ajouté.

Les promus

Toujours selon nos informations, François Hollande et Manuel Valls pourraient promouvoir André Vallini, actuel secrétaire d'État chargé de la Réforme territoriale, au ministère de la Justice en remplacement de Christiane Taubira. Ségolène Royal hériterait d'un grand ministère de l'Éducation nationale et de la Culture. Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, pourrait récupérer le portefeuille d'Arnaud Montebourg, ou cela pourrait être Louis Gallois, dont le nom est également cité. D'autres noms circulent comme celui de Robert Hue ! Ancien secrétaire général du Parti communiste, il est un proche de François Hollande, qu'il avait activement soutenu pendant la campagne présidentielle. Jean-Michel Baylet, président du Parti radical de gauche (PRG), a pour sa part été reçu lundi soir à Matignon par Manuel Valls. Selon nos informations, le leader des radicaux de gauche aurait deux exigences : le maintien de certains conseils généraux et un assouplissement de la règle du non-cumul des mandats.

Ceux qui veulent rester

François Rebsamen a affirmé lundi soir "souhaiter" rester au ministère du Travail, un portefeuille qu'il détient depuis mars 2014.

Ceux qui ne veulent pas en être

le président du MoDem, François Bayrou, a indiqué lundi ne pas avoir été contacté par le Premier ministre, Manuel Valls, dans le cadre de ses consultations pour la constitution d'une nouvelle équipe gouvernementale : "Je n'ai reçu aucun appel de qui que ce soit car tout le monde sait que je n'accepterai pas même les propositions les plus alléchantes", conclut-il.

Le retour d'EELV ?

EELV, qui avait décidé en avril de ne pas participer au gouvernement, après le départ de Cécile Duflot, ne se sent pas "concerné" par ce remaniement. Pour eux, l'orientation politique ne change pas. Reste à savoir si les ministrables verts (Jean-Vincent Placé, François de Rugy, Denis Baupin ou Barbara Pompili) obéiront à la consigne...

Posté par vigiinfo à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Frappes en Syrie, les Etats-Unis indécis

    • Mis à jour le 25/08/2014 à 21:19

  Le président américain Barack Obama "n'a pas pris de décision" concernant d'éventuelles frappes aériennes américaines en Syrie pour lutter contre les djihadistes de l'Etat islamique, a affirmé son porte-parole Josh Earnest.


Les Etats-Unis, qui bombardent les djihadistes en Irak depuis deux semaines, ont évoqué la semaine dernière la possibilité de frappes en Syrie. Le gouvernement syrien a souligné aujourd'hui que toute frappe américaine contre les djihadistes sur son territoire devait être coordonnée avec lui, au risque d'être considérée comme une agression

Posté par vigiinfo à 08:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »